Salut à tous,

Aujourd’hui, je partage une vidéo dans laquelle je vais vous raconter l’aventure United Guitars Live au New Morning. Certains habitent loin et ne peuvent pas venir un lundi soir à Paris pour assister à un concert. Déjà financièrement, c’est cher, et puis les écologistes pourraient vous en vouloir. Oui, de nos jours, faire des kilomètres pour se taper un trip et voir un concert, ce n’est pas bien… Bientôt, être musicien et aller jouer loin de chez soi sera interdit ! Les musiciens réchauffent beaucoup la planète…

Vous allez voir des images de ce concert, mais je vais aussi vous dire qui jouait dans les morceaux que vous regardez, comment j’ai préparé ces titres et pour terminer, quel batteur jouait ce morceau sur le disque de United Guitars. Je rappelle qu’il y a toujours 2 batteurs et 2 bassistes sur les albums de United Guitars, mais pour la soirée et certainement pour une contrainte de matériel et de backline, j’étais le seul ce soir-là. À noter également que tous les titres de la soirée ne sont pas issus du dernier album. Certains proviennent des albums précédents.

United Guitars : Les répétitions

Ou plutôt la répétition. Elle s’est déroulée le dimanche 3 décembre à Music Live à Montrouge. Nous avions rendez-vous à 10h du matin, après la messe, et le planning était millimétré par Ludovic Egraz. Chaque guitariste avait 30 minutes pour répéter son morceau, et tous étaient échelonnés entre 11h45 et 18h30 avec 45 minutes de pause au milieu. 24 guitaristes étaient prévus sur le concert, il est évident que tous ne pouvaient venir la veille pour la répétition. Nous n’avons donc pas vu tous les morceaux, et certains ont été vus avec un guitariste sur les trois prévus sur scène. Je rappelle que United Guitars est un projet où les guitaristes se croisent les uns les autres sur une composition de l’un d’entre eux.

United Guitars : La préparation

Outre le fait d’être le seul batteur et donc de devoir apprendre tous les morceaux de la soirée, 8 que j’avais enregistrés en studio et 10 que je ne connaissais pas, j’étais aussi en charge des backing tracks des morceaux.

Pourquoi des backing tracks ?

Certains morceaux ont des claviers, des cordes ou des sons de percussions, et le budget n’est pas extensible. En conclusion, Ludovic Egraz a fait le tour des compositeurs des morceaux de la soirée en leur demandant s’ils désiraient que l’on fonctionne avec ou sans, et si oui, qu’est-ce qu’ils désiraient récupérer. Le 11 novembre dernier, je suis donc allé au studio 180 avec mon ami Arnaud Bascunana, et on a passé la journée à boucher des pistes clicks et des séquences, voire à refaire des percussions quand elles ne fonctionnaient plus avec le click original car jouées « trop live ». À la fin de cette journée, j’avais 12 séquences sur 13, la dernière arriverait de Belgique plus tard. Ces séquences se décomposaient en une piste click mono et une piste stéréo contenant la totalité du backing track. Possédant un Roland SPDSX dont j’avais donné quelques raccourcis précédemment sur la chaine, ces pistes étaient « bouncées » au format 16 bit : 44,1 kHz. C’est le format que celui-ci prend en charge. Si vous « bouncez » en 48 kHz / 24 bit, c’est raté, il ne prend pas. Est-ce que ceci a changé sur les dernières versions pro ? J’en ai encore aucune idée…

Concernant le travail des morceaux

J’avais 18 titres à connaître pour la soirée. Comme vous le verrez dans la sélection que j’ai faite en suivant, les styles allaient du rock métal au blues en passant par le reggae, le funk et même un titre funk / pop chanté. En gros, c’est large, et chacun de nous est toujours plus prédisposé à un style pour x raison. Personnellement, en bon balochard, j’ai toujours tout aimé et je n’ai jamais fait partie de ceux qui excellent dans un style, je suis moyen partout. J’ai donc essayé de coller au mieux au style qui devait être joué et de m’inspirer de ce qui avait été fait en studio, espérant que le compositeur ne serait pas outré que je joue son morceau de telle façon…

Pour des histoires de répétitions peu nombreuses, tout le monde avait pour consigne de jouer les morceaux dans la structure du disque où ils étaient enregistrés. J’ai d’abord commencé à relever les titres et à les travailler avec ces partitions sur le disque correspondant. J’ai ensuite monté les séquences dans mon SPD et joué les titres avec les partitions pour vérifier que les structures des séquences ou de mes relevés soient cohérentes. Une fois ce travail terminé, j’ai commencé à travailler tous les morceaux sur les disques sans partition, idem sur les séquences, dans le but de les apprendre par cœur. Le but étant de pouvoir jouer les morceaux en se les chantant, histoires qu’ils soient bien encrés en moi. Pour les parties techniques, j’ai poussé tous les traits difficiles 10 points au-dessus de la vitesse où ils devaient être joués sur scène, histoire d’avoir de la marge. Ce dernier tip me vient de Cédric Affre, et il marche pas mal…

Voilà pour la préparation.

United Guitars : Le concert

Les vidéos que vous allez voir sont issues de Facebook et plus précisément filmées par Bruno Calvo. J’ai parfois pu faire un montage entre ma GoPro que j’avais mise sur scène et ce qu’il avait filmé de la fosse du New Morning.

Mat Ninat « Stay Real »

Le premier titre est un titre funk / pop avec du chant. On y retrouve Jessie Lee Houlier du groupe Jessie Lee & The Alchemists au chant et à la guitare. Mat Ninat à la guitare et composition et William Rémond de 58 Shots à la guitare, puis Bruno Ramos à la basse. Ce titre est une « funkerie » swinguée avec différentes sections où se succèdent voix et passages instrumentaux. Ce morceaux est issu de l’album United Guitars Vol 4 et est joué par Davy Honnet.

Yarol Poupaud « Masked and Furious »

Voilà maintenant le titre de Yarol Poupaud, que l’on ne présente plus depuis longtemps puisqu’il est l’un des membres fondateurs du groupe FFF qui vient justement de sortir un nouvel album dernièrement : « I Scream ». Il a aussi joué avec Johnny Hallyday et bien d’autres. Un titre rock dans lequel sera présent Nico Chona à la guitare. Nico est aussi le fondateur de la chaîne Tone Factory qui compte plus de 72k d’abonnés. Il sera à la guitare, mais si vous visitez sa chaîne, vous allez vous apercevoir qu’il joue tout aussi bien de la batterie, c’est écoeurant ! Pour terminer et toujours à la guitare, Régis Savigny, le couteau suisse de United Guitars. Dès que ça bloque quelque part, que ce soit musical ou techniquement, il résout le problème. Je crois que sur ces 2 jours, je ne l’ai juste pas vu faire la cuisine… À la basse, l’éternel François C Delacoudre qui était en grande forme ce soir-là. Ce morceaux est issu de l’album United Guitars Vol 2 et est joué par Yann Coste.

Jean Marie Ecay « Streggae Dance »

Donc maintenant on passe aux célébrités. Jean Marie Ecay est donc le compositeur de ce morceau et il sera à la guitare. Pour ceux qui ne le connaissent pas, il a joué avec Claude Nougaro / Billy Cobham / Didier Lockwood entre autres, autant dire que le gars arrive très décontracté avec nous et qu’il connaît les coulisses du NewMorning par cœur. Son titre est un reggae fusion avec une superbe mélodie mise en valeur par des harmonies de bon goût. On retrouve aussi Alexis Didier à la guitare. Alexis est aussi l’un des membres fondateurs du groupe Jessie Lee & The Alchemists et un excellent guitariste. Puis Yoann Kempst aussi à la guitare. Yoann est un guitariste passionné et pratiquant de world music et de jazz manouche. Ce qui ne l’empêche pas de jouer des titres plus électriques sur United Guitars. Vous pourrez aussi le voir sur la dernière tournée de Christophe Maé. À la basse, Bruno Ramos. Ce morceaux est issu de l’album United Guitars Vol 3 et est joué par Jon Grandcamp.

Alexis Didier « Lagu »

Pour terminer, un titre blues / funk composé par Alexis Didier que je vous ai présenté précédemment et que je côtoie lors de réunions à l’école Atla puisqu’il y est aussi professeur de guitare. Dans ce titre, on retrouve de nouveau Jean Marie Ecay et Jessie Lee Houlier à la guitare. J’aime beaucoup ce morceau car pour un batteur, il demande pas mal de qualités, que ce soit pour la main droite ou rythmique à cause de ses mises en places et différents arrêts. Ce morceaux est issu de l’album United Guitars Vol 4 et est joué par Davy Honnet. 

La vidéo

J’espère que cette vidéo vous aura plu et donné envie de venir au prochain live de United Guitars, voire de regretter de ne pas être venu… Je vous laisse maintenant apprécier ce morceau. 

A+

S. Boutinaud

D’autres cours :

  1. La masterclass Camille Bigeault
  2. Les news de juin
  3. Le groupe de 3
  4. Composition basée sur la batterie
  5. Jouer Cold Sweat à la batterie
  6. Travailler sa double pédale

Soutenez nous via Tipeee, 1 seul Euro peut nous aider…

Système de caisse en Quintolet

Tipeee Apprendre la Batterie.com


Pour être prévenus des futurs cours ou télécharger toutes les partitions au format PDF : Inscrivez-vous gratuitement à l’Espace Membres!

D’autres cours :

  1. Travail du goure de 5
  2. Extrait de la masterclass de Camilmle Bigeault
  3. Composition basée sur la batterie
  4. Jouer Cold Sweat à la batterie
  5. Travailler sa double pédale

Soutenez nous via Tipeee, 1 seul Euro peut nous aider…

Système de caisse en Quintolet

Tipeee Apprendre la Batterie.com


Pour être prévenus des futurs cours ou télécharger toutes les partitions au format PDF : Inscrivez-vous gratuitement à l’Espace Membres!

0 comments… add one

Leave a Comment


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Cours Précédent :

Articles suivant :