Travail de la caisse claire

Eight Ball

Travail de la Caisse-Claire

Comment développer son travail de caisse-claire

 

Aujourd’hui je vais vous expliquer comment j’ai developpé mes exercices de caisse-claire grâce au « Grouping ».

 

Nous allons partir d’une base simple de groupe de 3 sur un débit de doubles croches dans une mesure à 4 temps, le tout sur 1 mesure. Ce qui nous donnera 5 groupes de 3 doubles croches + 1 double croche seule à la fin, celle-ci terminant la mesure. Nous allons garder uniquement que la première double croche de chaque groupes, ce qui va nous constituer un rythme, et nous allons appliquer à ce rythme différents systèmes.

Qu’est ce qu’un système

Un système est généralement une contrainte que l’on se donne au travers d’une page de solfège rythmique. Ces systèmes sont pour certains plus connus que d’autres, en effet, nombre d’entres eux sont enseignés depuis des années dans différentes écoles de batterie dans le monde entier. Les systèmes peuvent être adaptés au travail de la caisse-claire, de l’indépendance ou de la coordination ou bien d’autres choses…

Les systèmes d’aujourd’hui concernent le travail de la caisse-claire, ou si vous préférez des poignets.

A quoi sert le travail de la caisse-claire

Travailler sa caisse claire consiste dans l’absolu à gagner du contrôle sur la baguette.
Comment? En assouplissant ses poignets, en apprenant à se servir de ses doigts pour faire rebondir la baguette et en mélangeant le gain de ces deux choses de façon à éxécuter ce que l’on veut. C’est une base de départ car le bras peut aussi intervenir dans le jeu.

Ce travail de longue haleine vous donnera de la fluidité dans le jeu, de l’endurance et vous permettra aussi de développer votre son sur l’instrument grâce au touché qui se développera petit à petit. Il est donc non négligeable et fortement conseillé. Même si ce travail est fastidieux, n’importe quel batteur vous dira qu’il est indispensable à votre développement sur l’ instrument.

Les systèmes

Je décompose ce travail en 13 systèmes que je renverse à gauche, soit en tout 26 exercices.

Pourquoi je renverse à gauche? car comme tout droitier je suis plus à l’aise à droite qu’à gauche, et comme tout droitier je joue sur ma batterie en « dirigeant » avec ma main droite. Donc ma main droite est beaucoup plus à l’aise, plus musclée que ma main gauche. Pour palier à ce problème, les batteurs ont tendances à essayer de jouer en gaucher.

Pour cela, souvent ils inversent leurs exercices, tout ce qu’il font en le commençant à droite, il le refont en commençant sur la gauche, leur coté faible. Pour affirmer la chose, il garde toujours la pulsations du temps à leur pied gauche, histoire de vraiment sentir qu’ils sont dans une position inverse par rapport à d’habitude.

Concernant le Grouping

Dans ce cas de figure je ne me suis servi que du groupe de 3 sur un débit de doubles croches. J’ai pour habitude de travailler sur 2 mesures en associant par deux les groupes de 3, 4, 5, 6, 7, et 8. Imaginez le nombre de possibilité que cela engendre ainsi que le nombre d’exercices qu »il en découle… Le grouping à vraiment été pour moi une solution pour trouver des exercices différents en lui appliquant des systèmes de travail. Quand le temps ou l’inspiration se font rares, c’est un remède assez radical… Sachant que j’ai développé cette technique de travail aussi aux systèmes d’indépendances, aux coordinations, ou aux fills, il m’est très facile d’improviser une séance de travail sans avoir rien préparé avant et de trouver des choses sur lesquelles je bloque techniquement.

Un autre avantage d’associer tous ces groupes de notes ensembles, est la naissance de rythmes impairs ce répétant et vous rendant obligé de vous familiariser avec ses décalage peu habituel. Il en naitra avec le temps une certaine aisance rythmique.

Voici le PDF ou vous trouverez les exercices détaillés, n’hésitez pas à l’imprimer avant de regarder la vidéo.

Travail Caisse claire avec Grouping

 

L’article vous a plu ? Partagez-le sur les réseaux grâce à la barre de partage en dessous!

8 Commentaires… add one
  • Aurelien Knaub 16 Juin, 2016, 5:46

    Super merci, je suis étonné des autres commentaires : je trouvais justement que tu avais très bien expliqué le concept de grouping et son intérêt.

    Je ne travaille jamais de cette manière là mais la prochaine fois que j’hésiterai sur l’exercice à travailler je penserai au grouping 😉
    Aurelien Knaub Articles récents…L’effet YOYO dans la progression [VIDÉO]My Profile

    • Stéphane 20 Juin, 2016, 3:30

      Salut Aurélien,
      Le concert de grouping a une part importante dans le jeu de batterie actuel.
      Il n’est pas vraiment enseigné de façon poussé dans notre pays. Il existe quelques méthodes étrangères où l’on en parle et peu réellement apporter de l’aisance rythmique.
      Donc chacun en fait ce qu’il veut mais je suis vraiment convaincu par ce concept…
      Concernant ton article, je ne t’ai pas oublié mais en ce moment c’est la course donc je te fais ça des que j’ai fini ma période chargée…
      Stéphane
      Stéphane Articles récents…Groupe de jazz à RoissyMy Profile

  • chris 30 20 Mar, 2016, 11:01

    Sans être aussi percutant que Gérard ,je trouve aussi que ce cours est dense et mené façon rallye. J’ai vite décroché car perdu l’intérêt qu’habituellement tu nous donnes . Certainement que ceux qui ont le niveau aurons trouvé ton cours super mais avec un niveau intermédiaire on se sent vite « largué ». Mais comme tu préconises ,je vais reprendre cela en mode ralenti en m’appuyant sur le PDF.
    Merci de nous faire partager ton savoir.

    • Stéphane 20 Mar, 2016, 12:10

      Bonjour Chris,
      Bon ce doit être vrai étant donné que vous êtes plusieurs à me l’écrire…
      Je pense que ce cours porte aussi sur un concept rythmique qui est un peu plus compliqué que de la simple lecture de partition. Donc un peu plus dense à digérer.
      Je vous encourage malgré tout à essayer de le comprendre car d’autres cours sont directement appliqués sur la batterie et utilisent le même concept…
      Il est nécessaire d’avoir un minimum de notion de lecture pour comprendre le fonctionnement du concept du groupe de 3…
      J’aimerais aussi signaler que les pdf sont importants pour la compréhension de chaque cours. Ne pas les télécharger et les avoir sous les yeux en regardant les vidéos est clairement se compliquer la tache…
      Amicalement
      Stéphane
      Stéphane Articles récents…Gala école ingénieursMy Profile

  • gérard 18 Mar, 2016, 10:59

    je suis décu de ton cours je suis un batteur intermédiaire et je n est rien compris Beaucoup trop vite c est bien pour ton égo mais pour cueux qui suive tes cours comme moi je suis juste impressionné par ta technique mais surtout pas par ta pédagogie, pas de PDF et des explication style TGV alors prend un train vapeur pour que l on puisse comprendre
    Sinon félicitation pour ton site que je suis tres régulierement et pour ta Belle technique
    bien cordialement
    gérard
    merci de me répondre

    • Stephane 18 Mar, 2016, 11:06

      Bonsoir Gerard,
      Désolé de voir que le cours ne t’a pas plu.
      En revanche tu as un lien au dessus de la vidéo pour télécharger le pdf, je pense que si tu sais lire un peu, le fait de suivre la vidéo avec le pdf pourra t’aider à le comprendre.
      Tiens moi au courant.
      Merci
      Stephane
      Stephane Articles récents…Jazz entrepriseMy Profile

  • Franck 11 Août, 2015, 10:23

    Bonjour,
    j’ apprécié grandement votre travail, vos vidéo sont très intéressantes!

    Je me demandais s’il était possible de travailler la technique de façon plus musicale et moins fastidieuse, que ce que j’avais l’habitude de faire (gammes…). Exemple, sur un fond musical où les cycles de 4 sont facilement identifiables ,jouer :

    – 2 mesures de rythme:premier moulin en double croche avec after beat en 2 et 4 sur main gauche.

    -2 mesures de fill: interprétations de solfège syncopé diverses et variées : roulé, frisé , flas… en variant les débits.
    Je me dis que cela peut crée des automatisme pour le solo et améliorer l improvisation en contexte musical.
    Qu’ en pensez vous? Puis-je faire ce travail,et comment l’améliorer le cas échéant??

    Merci d avance, cordialement,

    Franck

    • Stephane 14 Août, 2015, 8:42

      Bonjour Franck,

      Ce que vous me decrivez est tout à fait exécutable et juste à partir du moment ou vous savez ou vous etes dans votre cycle, qu’il soit de 4, de 8 ou 12 mesures, il ne faut juste pas perdre le fil.
      Effectivement c’est un travail qui correspond plus au fait d’être « en condition » musicale d’execution d’un morceau.
      Stephane
      Stephane Articles récents…Mariage Jazz au Château de d’Aveny à DampsmesnilMy Profile

Laisser un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article

Cours Précédent :

Articles suivant :